Au commencement

 

 

Au commencement ...

Ils naissent nus, sans fard

Ils ne savent pas marcher

Ils ne savent pas parler

Ils se nourrissent de leur mère

Ils ne savent qu'aimer

 

Ils ne sont rien.

....

 

Caroline FABRE ROUSSEAU

© Tous droits reservés

 

Un quart d'heure avant la nuit

 

Enfant, qu'as-tu mis dans tes poches ? Une craie, une bille, un bonbon, une blague Carambar et la

monnaie du pain.

Jeune fille, qu'as-tu mis dans tes poches ? Un portable, un tampon, des fous-rires et une lettre

d'amour.

Femme, qu'as-tu mis dans tes poches ? Une bague, une tétine, un numéro de sécu et le numéro de

l'école.

Un quart d'heure avant la nuit, j'ai dans mes poches mille fragments usés et polis. Ils s'écoulent sans

bruit, recouvrent le tic tac de l'horloge, en effacent les aiguilles et tracent sous mes pas le dessin de

ma vie. Bientôt je partirai, comme la mer se retire et les grains de sable voleront au vent, formant de

nouveaux paysages. Des inconnus fouleront craie, bille, bonbon, blague, monnaie du pain, tampon,

portable, fous-rires, lettre d'amour, bague, tétine, numéro de sécu et numéro de l'école...

Qu'importe ? Leurs poches en sont pleines.

Je danse avant la nuit, légère et les poches trouées, la tête dans les étoiles. Libre.

 

Caroline FABRE ROUSSEAU

© Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

Sommet

 

.... J'ai su saisir ma chance. J'ai été remarqué, distingué, photographié. Je suis arrivé au sommet. J'ai su cajoler les utiles et me débarrasser des inutiles, des concurrents.

....

 

Caroline FABRE ROUSSEAU

© Tous droits réservés